l|!! !!|l

l|!! !!|l
 
 . .

 | 
 

 LA PLANETE DES SINGES

         



avatar

: 6
: 05/08/2007

: LA PLANETE DES SINGES    05, 2007 9:55 am

    La plante des singes est un court roman, crit dans un style dnu de toute fioriture, qui privilgie lefficacit sur la formule littraire. On adhre ainsi trs vite et sans effort lhistoire que lauteur nous raconte. Le dbut du roman voque dailleurs ces rcits, frquents aux XVIIIe et XIXe sicles, dans lesquels on dcouvre un message contenu dans une bouteille et qui narre dincroyables aventures. Mais l, Pierre Boulle transpose ce procd lre de lexploration spatiale : la bouteille et le message sont toujours l, mais ils sont dcouverts par un couple naviguant dans un voilier pouss par les vents solaires dun systme de trois toiles. On retrouve dailleurs ce couple en conclusion du roman, pour une chute tout fait saisissante...
    Mais cest le message proprement dit qui constitue lessentiel du livre. Son auteur, Ulysse Merou, est un journaliste terrien qui a fait partie de la premire expdition hors du systme solaire, en compagnie du professeur Antelle, grand scientifique concepteur du projet, et dun de ses disciples. Au bout dun voyage de deux ans une vitesse proche de la lumire, les trois hommes parviennent dans le systme de Btelgeuse, et tentent lexploration dune plante semblable la Terre, sinon dans sa gographie, au moins par ses conditions naturelles. Ils y dcouvrent des tres humains particulirement primitifs, disons mme sauvages, incapables de parler comme de rire, et effrays par tout objet fabriqu. Ce qui conduit ces derniers dtruire aussi bien les vtements des terriens que la chaloupe spatiale qui les avait amen de leur vaisseau jusque sur le sol de la plante.
    Devenus semblables physiquement eux, les trois explorateurs se retrouvent galement chasss par des gorilles -une scne particulirement intense-, et Ulysse Merou est captur tandis quun de ses compagnons est tu par balle. Dabord vhicul dans un relais de chasse, o il assiste une pnible sance de photos-souvenirs, il est ensuite amen dans une des villes singes et emprisonn dans une cage au sein dun institut scientifique. Au fil de plusieurs tests et de tentatives faites pour communiquer, il parvient sattirer la sympathie de Zira, la chimpanze responsable de lui, et de son fianc, le savant Cornlius, et ce en dpit des rticences de Zaus, un scientifique orang-outang conservateur. Finalement, Ulysse a loccasion de sexprimer devant un vaste congrs scientifique, retransmis au public, et parvient ainsi tre considr comme un tre pensant digne de prendre place dans la socit volue.
    On se rend compte, au fur et mesure de la dcouverte par Ulysse de la socit simiesque de la plante Soror, que celle-ci ressemble fortement la ntre. Le niveau technologique auquel elle est parvenue est semblable celui de nos annes 50 dans les pays dvelopps (un satellite artificiel occup par un homme a rcemment t mis en orbite, mais a du tre dtruit suite limpossibilit de le ramener), avec une avance moins pousse de la science, nanmoins. Voitures, avions, appareils photos, feux de circulation, livres, cabarets, zoos, on retrouve des lments tout fait semblables ceux qui existent chez nous (peut-tre en partie par facilit de la part de lauteur pour imaginer une autre civilisation). La socit des singes est divise en trois catgories, les gorilles (anciens seigneurs, spcialiss dans ladministration), les orangs-outangs (qui incarnent la science officielle) et les chimpanzs (intellectuels plus audacieux, semble-t-il), mais tous sont sur un pied dgalit au regard de la loi. Dailleurs, la plante Soror nest pas divise en nations antagonistes, mais dirige par un triumvirat compos dun reprsentant de chaque catgorie de singes, et par trois assembles conues sur le mme principe. Ce qui pose problme certains singes, en particulier chimpanzs, cest le mystre de lvolution. Ce nest quil y a peu que la thorie dune volution progressive a remplac celle dune cration divine (thse dfendue par un important penseur dautrefois), et il semble que la civilisation simiesque, apparue il y a 10000 ans, nait pas connu dvolution technologique majeure depuis. Une stagnation qui intrigue Cornlius. La dcouverte dune ville enfouie dans les sables va apporter des lments de rflexion supplmentaires : remontant une poque antrieure 10000 ans, elle possde un vestige en particulier qui bouleverse Ulysse et Cornlius, et pousse ce dernier renvoyer lhumain en ville. Ce vestige, une poupe en porcelaine, est une poupe humaine, habille, qui a en plus la particularit de dire papa (un mot que Pierre Boulle suppose tre approximativement le mme dans toutes les langues extra-terrestres).
    De plus, par lintermdiaire dexpriences menes sur deux cobayes humains, Cornlius et Ulysse parviennent avoir accs, selon le principe dune mmoire collective, dune mmoire de lespce (principe dont lapplication ici est particulirement tir par les cheveux, de mme dailleurs que le retour inverse ltat sauvage du professeur Antelle, beaucoup trop rapide), des tmoignages divers dhumains de la priode antrieure la domination des singes. Lon apprend donc que cest par limitation des hommes en plein dclin cratif, dont ils taient devenus les animaux domestiques, que les singes en sont venus inverser le sens de la domination...

    La naissance dun fils, fruit de Ulysse et de Nova, une humaine sauvage de Soror, constitue nanmoins un lment aggravant pour les gorilles et les orangs-outangs : comment laisser en vie une nouvelle souche dhumains, potentiellement capables de renverser leur tour la domination simiesque ? Ulysse lui-mme se croit dailleurs investi dune mission quasiment divine, se voyant comme un nouveau Christ venu sur Soror pour dlivrer son espce du joug. Finalement, grce la complicit de Zira et dautres chimpanzs, Ulysse et sa petite famille parviennent regagner leur vaisseau spatial et partir vers la Terre, quils retrouvent dans un tat semblable celui de la plante Soror... Illustration dune histoire cyclique dans laquelle lintelligence et le progrs seraient successivement ports par des races animales diffrentes, et ce sur toutes les plantes portant la vie (tout au moins une vie humanode). Seul espoir de rompre cet antagonisme, lamour malheureusement impossible entre Ulysse et Zira...
    Un roman passionnant, aussi dense quil est bref.
    
Miss_2007


avatar

: 29
: 17/08/2007

: : LA PLANETE DES SINGES    18, 2007 2:43 pm

(.*``*.-> Cest vraiment gentille de votre part de participer dans se site avec telle sujet car j ai bcp admis cette romain merci bien pour le sujet et surtout bon conntuniation <_.*`'*._)
ton amie MisS_2007


king
    
 
LA PLANETE DES SINGES
          
1 1
 
-
» Rsum de ' La plante des singes

:
l|!! !!|l :: l|!! !!|l ::  -